Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 20:46

 

21eme de ligne

 

 

En 1804, le régiment faisait partie de l'Armée d'Angleterre quand Napoléon commençait à ébaucher le concept de la Grande Armée. En 1805, le régiment se trouvait sous les ordres du maréchal Davout dans le 3ème Corps d'Armée, et marcha héroïquement sur Austerlitz. En 1806, sous le commandement du colonel Decouz, le 21ème était dans la 3ème Division du général Gudin, du 3ème Corps de Davout. Le Corps Davout se retrouva face à la principale armée prussienne du duc de Brunswick à Auerstädt, pendant que Napoléon défaisait ce qu'il pensait être le gros des troupes à Iéna. Le 21ème défendit le village de Hassenhausen au centre des lignes françaises. Le caporal Boutloup, de la compagnie de voltigeurs, s'empara avec 6 de ses hommes d'un caisson et d'un canon qu'il retourna contre l'ennemi. Les pertes furent élevées, mais les 3 divisions du 3ème Corps connurent la renommée au sein de l'armée, devenant "les trois Immortelle".

 

21_Ligne_1804.gif


Le régiment fut également engagé à Custrin, Pultusk et Eylau, ainsi qu'à Eckmühl et à Wagram. En 1812, il se trouva de nouveau avec Davout au sein de l'élite du 1er Corps (qui était pour l'essentiel l'ancien 3ème Corps). Le régiment comprenait alors 6 bataillons : les 4 bataillons de vétérans, le bataillon du dépôt et un nouveau 6ème bataillon mené par des Saint-Cyriens et des volontaires de la Garde. Le régiment se battit à Smolensk, Valoutina Gora et à Borodino. Il dut alors subir la dure retraite de Russie. De sa force initiale de 4200 hommes, il ne restait plus que 92 soldats le 1er février 1813. Le régiment fut reformé et combattit de 1813 à 1814, notamment à la Bataille de Dresde. Il fut laissé en arrière à Dresde, mais se battit à Hellendorf où le lieutenant Doignon, de la compagnie de grenadiers, fit 70 prisonniers russes. En 1814, le régiment affronta l'Armée britannique pour la première fois à Bergen Op Zoom dans les Pays Bas (où une enseigne des Foot Guards fut prise).

 

21-eme-2.jpg

 

 

Pendant les 100 Jours, le 21ème fit partie de la 3ème Division du général Marcognet du 1er Corps d'Erlon. Bien que le régiment ait manqué Ligny et Quatre-Bras (entraîné dans l'aller et retour épique entre les deux armées), il fut lourdement impliqué dans la bataille de Waterloo. Le 21ème s'empara de la crête et des canons hanovriens, avant de se retirer quand la Brigade de l'Union contre-attaqua et prit l'Aigle du 45ème.

 

historique du site du 21ème régiment de ligne.

Partager cet article

Repost 0
Published by LOKEN 32 - dans Armée francaise
commenter cet article

commentaires