Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 20:33

grande12.jpg

 

De 1803 à 1805, il sert dans l’Armée des côtes de l’Océan. Le colonel Grandeau est affecté avec son régiment au camp de Bruges en 1803, pour y être promu général de brigade le 29 août de la même année. Il sera affecté au camp de Bruges jusqu’au 24 septembre 1805. Nommé commandant de la 3e brigade de la 2e division d'infanterie du corps de la Grande Armée, le 24 septembre 1805, il commande cette brigade jusqu’au 1er avril 1807. Le 1er avril 1807, Grandeau prend le commandement de la 2e brigade de la 2e division d'infanterie du 3e corps de la Grande Armée, puis à partir du 12 octobre 1808, de l'Armée d'Allemagne. Il du 1er avril 1807 au 30 mars 1809. En 1808, le général Grandeau se distingue particulièrement à la bataille d'Auerstadt3, en appuyant la prise du plateau d'Eckartsberg dans un combat près du bois, où, à la tête des troupes sous ses ordres, il soutient vaillamment les attaques de l’ennemi.

Le 30 mars 1809, le général Grandeau est nommé commandant de la 3e brigade de la 2e division d'infanterie du 3e corps de la Grande Armée, fonction qu’il assume jusqu’au 1er avril 1811. Il prend ensuite le commandement de la 1re brigade de la 2e division d'infanterie du 3e corps de la Grande Armée du 1er avril 1811 au 18 juin 1811. À partir du 18 juin 1811 et jusqu’au 24 août 1812, le général Grandeau commande la 2e brigade de la 2e division d'infanterie du 3e corps de la Grande Armée. Il sert alors avec son régiment dans la Grande Armée, en Russie. Grandeau se distingue à la bataille de Smolensk, où sa conduite exemplaire lui valut le grade de général de division le 24 août 1812.

Le général Grandeau est nommé gouverneur de la place de Smolensk, en Russie, du 24 août 1812 au 10 février 1813, puis gouverneur de Stettin du 10 février 1813 au 16 février 1813. Il commande alors la 31e division du 11e corps de la Grande Armée, mais doit bientôt quitter son poste pour raison de santé. En 1813, après la retraite de Moscou, le général Grandeau d’Abancourt se replie avec ses hommes sur Stettin. Il y forme une garnison de 9 000 hommes, y repoussant constamment les attaques dirigées contre cette place, durant la campagne de 1813. malgré ses efforts, il est fait prisonnier de guerre, le 5 décembre 1813.

Rentré en France de captivité le 9 juin 1814, il est mis en disponibilité. Le 1er septembre 1814, Grandeau reprend du service actif dans les départements des Côtes-du-Nord et du Finistère, où il commande la 2e subdivision de la 13e division militaire. Pendant l’épisode des Cent-Jours, le 31 mars 1815, Grandeau est mis en disponibilité jusqu’au 8 juin 1815. À cette date, Grandeau est nommé commandant de la place de Besançon (Doubs), poste qu’il occupera jusqu’au 11 août 1815.

Partager cet article

Repost 0
Published by LOKEN 32 - dans Histoire
commenter cet article

commentaires