Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:37

General_Jean_Louis_Brigitte_Espagne.jpg

 

Passé en 1806 à l'armée de Naples, il eut pour mission de faire rentrer dans le devoir les insurgés calabrais, commandés par Fra Diavolo, le plus déterminé et le plus féroce des galériens que Sidney Smith, repoussé de l'île de Procida, avait débarqués sur le territoire napolitain, pour venger sa défaite par le meurtre, le pillage et l'incendie.

Quelque temps après, rappelé à la Grande Armée, Espagne y reçut, le 22 novembre 1806, le commandement de la 3e division de cuirassiers, avec laquelle il prit, le 10 juin 1807, une part glorieuse, et fut grièvement blessé à la bataille d'Heilsberg, L'Empereur saisit cette occasion pour récompenser ses services en le faisant, le 11 juillet, grand officier de la Légion d'honneur, puis, en 1808, comte de l'Empire.

Ce fut en opérant une des charges qui décidèrent le succès de la bataille d'Essling, les 20-22 mai 1809, qu'Espagne fut frappé par un boulet. Porté dans l'île Lobau, il y mourut le soir du 21 mai, des suites de sa blessure. Sa statue équestre, que l'empereur, par décret du 1er janvier 1810, destinait à décorer le pont de la Concorde, a été transportée en 1816 à l'hôtel des Invalides. Son nom est inscrit sur le côté Est de l'arc de triomphe de l'Étoile.

Partager cet article

Repost 0
Published by LOKEN 32 - dans Histoire
commenter cet article

commentaires