Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 09:47

 

 

En 1805 le Général de Brigade Antoine Lasalle reçoit le commandement du 5ème et du 7ème régiments de Hussards, mieux connus sous le nom de Brigade Infernale. En 1806, sa Brigade Infernale multiplie les actions spectaculaires . Elle capture ainsi les gendarmes de la garde du Roi de Prusse, Elle force le Prince de Hohenlohe à la capitulation à Prenzlau. Le 26 octobre 1806, pendant la la campagne de Prusse, elle joignit la division de cavalerie du Hohenlohe. Sans s'inquiéter de son énorme supériorité numérique, elle la charge avec son impétuosité accoutumée, et bientôt toute la division rompue, culbutée, cherche son salut dans les défilés étroits qui se trouvent à là sortie d'un village . Vainement la cavalerie prussienne cherche-t-elle à se reformer en bataille, les dragons français l'écrasent et en font une horrible boucherie. Le 28 octobre, elle contribua puissamment par ses charges brillantes aux succès de la journée à Prentelau.
Mais ce qui mit le comble à la gloire du jeune et vaillant général qui commandait la Brigade Infernale, ce fut la prise de Stettin, où avec deux régiments de cavalerie seulement, il fit son entrée le 29 du même mois. Il prend d'assaut la forteresse de Stettin avec 500 cavaliers seulement, utilisant des simulacres de canons en bois. Ce fait d'armes, d'une audace inouïe, fit tomber au pouvoir des Français une forteresse en bon état, bien approvisionnée, armée de 160 pièces de canon et occupée par 6000 hommes. Il contraint Blücher à se rendre à Lübeck.

Le 26 décemmbre 1806, à Golymin, pendant la campagne de Pologne, la Brigade Infernale s'élance à la charge des batteries russes, lorsque le commandement "Halte !" retentit sur toute la ligne et arrête les cavaliers dans leur élan. Lasalle qui charge en tête d'un escadron, revient sur ses pas et rallie ses 2 régiments.On ne sait pas qui a donné l'ordre ni pourquoi. Furieux le Général fait placer ses cavaliers en ligne de bataille face aux Russes avec interdiction de bouger. Lui-même se place 20 pas en avant des troupes. Tous restent ainsi immobiles et sous le feu de l'ennemi. Lasalle a 2 chevaux tués sous lui, 10 de ses hussards perdent la vie. Ce n'est qu'au bout de 2 heures que le Général commande "Rompez les rangs". La Brigade Infernale a payé son indiscipline !!!

En 1807, Lasalle fut nommé commandant de la cavalerie légère de la réserve . À Heilsberg, le 12 juin de cette même année, le prince Murat, grand duc de Berg, est entouré au fort de la mêlée par 12 dragons russes. Lasalle s'en aperçoit, il se détache seul, fond sur les ennemis avec la rapidité de la foudre, tue l'officier qui commande le détachement et met les 11 dragons en fuite. Peu après il est enveloppé à son tour, Murat se précipite au milieu des assaillants, dégage celui qui venait de lui sauver la vie, et dit en lui serrant la main : « Général, nous sommes quittes ».

En 1809,au soir de la bataille de Wagram, séparé momentanément de ses hussards, Lasalle avise un bataillon d'infanterie ennemi et essaie, avec des cuirassiers , de le disperser. Il tombe alors au champ d'honneur, frappé en pleine tête d'une balle tirée par un grenadier hongrois en retraite.

 

bi3.jpg

 

In 1805 Brigadier General Antoine Lasalle was given command of the 5th and 7th regiments of Hussars, better known as the Infernal Brigade. In 1806, his Infernal Brigade multiplies spectacular actions. It captures well the gendarmes of the guard of the King of Prussia, it forces the Prince of Hohenlohe to capitulation in Prenzlau. On 26 October 1806, during the Prussian campaign, she joined the cavalry division of Hohenlohe. Without worrying about the huge numerical superiority, load it with his usual impetuosity, and soon the whole division broken, toppled, seeks its salvation in the narrow defiles which are located outside a village there. Prussian cavalry vainly seeks she to re-form in battle, the French dragoons crush it and make it a horrible butchery. October 28, she contributed greatly by his brilliant charges to the success of the day Prentelau.
But what was the crowning glory of the gallant young general who commanded the Brigade Infernal, it was the capture of Stettin, where with only two regiments of cavalry, he entered the 29th of that month. He stormed the fortress of Stettin with 500 riders only, using mock wooden guns. This feat of arms, an audacity, had fallen into the hands of a French fort in good condition, well provisioned, armed with 160 guns, and occupied by 6000 men. He forced Blücher to go to Lübeck.

The 26 décemmbre 1806 at Golymin, during the Polish campaign, the Infernal Brigade rushed to the load of Russian batteries, when the command "Halt!" sounds across the board and stops the riders in their tracks. Lasalle that loads the head of a squadron, retraces his steps and rallied his two régiments.On not know who gave the order or why. Furious General had placed his men in line of battle against the Russians and forbidden to move. Himself up 20 steps forward troops. All are well and still under fire from the enemy. Lasalle has two horses killed under him, 10 of his hussars die. It was only after 2 hours that General command "Break ranks". Infernal Brigade has paid his insubordination!

In 1807, LaSalle was appointed commander of the light cavalry of the reserve. At Heilsberg, June 12 of that year, Prince Murat, Grand Duke of Berg, the fort is surrounded by 12 the fray Russian dragoons. Lasalle perceives it, he stands alone, background on enemies with the rapidity of lightning, killing the officer commanding the detachment and puts the 11 dragons in flight. Shortly after it is wrapped in turn, Murat rushed among the assailants, who releases had just saved his life, and said, pressing his hand: "General, we are quits."

In 1809, the eve of the battle of Wagram, temporarily separated from his hussars, Lasalle notify an enemy infantry battalion and tries, with the cuirassiers, to disperse. He then falls in battle, struck in the head by a bullet fired by a retired Hungarian grenadier.

 

Bi4.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by LOKEN 32 - dans Histoire
commenter cet article

commentaires